Néolibéralisme et autogestion. L’expérience argentine

Maxime Quijoux Néolibéralisme et autogestion. L’expérience argentine Editions de l’IHEAL - Travaux et Mémoires Paris : 2011Maxime Quijoux

Paris, Éditions de l’IHEAL, coll. Travaux et Mémoires, 2011.

Présentation de l’éditeur

Après 25 ans de politiques néolibérales, l’Argentine a traversé au début des années 2000 une crise sociale et politique majeure. Pendant plusieurs mois et dans le contexte d’une économie exsangue, piqueteros, assemblées de quartiers et entreprises « récupérées » par les salariés ont été les protagonistes de mobilisations massives et largement médiatisées. Dix ans plus tard, seules ces « récupérations » ont perduré. S’opposant à la fermeture de leur établissement, près de 10 000 travailleurs ont occupé leur lieu de travail pour le transformer en coopératives, devenant ainsi des icônes de l’altermondialisme.

Lire la suite

On bosse ici, on reste ici !

On bosse ici, on reste ici !  La grève des sans-papiers : une aventure inéditeLa grève des travailleurs sans papiers : une aventure inédite

P. Barron, A. Bory, S. Chauvin, N. Jounin, L. Tourette

Paris, La Découverte, 2011, 312 p.

Présentation de l’éditeur

Le 15 avril 2008, trois cents travailleurs sans papiers se mettent en grève et occupent leurs entreprises, en région parisienne. Ils seront bientôt des milliers. Ce mouvement est inédit : il lie un mode d’action traditionnel du mouvement ouvrier, une grève avec occupation des lieux de travail, à la revendication centrale de la lutte des sans-papiers, la régularisation. S’ouvrent alors deux années de lutte, tantôt souterraine, tantôt médiatisée, dont ce livre retrace l’histoire de façon très vivante.

Lire la suite