La Valse des écrous

La valse des écrous Travail, capital et action collective dans l'industrie automobile : Stephen BouquinTravail, capital et action collective dans l’industrie automobile

Stephen Bouquin

Paris, Syllepse, 2006, 306 p.

Présentation de l’éditeur

Les voitures encombrent les villes et les routes, tandis que des groupes industriels de stature mondiale s’affrontent pour préserver ou accroître leurs parts de marché. La Valse des écrous présente les conditions réelles de cette concurrence au sein du secteur de l’automobile, depuis longtemps un laboratoire d’innovations managériales et technologiques et qui garde une place de première importance dans les statistiques économiques.

Lire la suite

De la financiarisation des économies à la rationalisation du travail : quelles médiations par les dispositifs de gestion ? [Appel clos]

Appel à articles pour le dossier thématique du numéro 3 de La Nouvelle Revue du Travail

La NRT accepte les articles pour ce dossier jusqu’au 30 avril 2013.

Les transformations que connaissent les sociétés contemporaines sont majoritairement analysées, d’un point de vue critique, selon deux registres.

Un premier registre met l’accent sur la manière dont s’imbriquent et se structurent un monde économique, porté par la finance, et un monde politique, porteur d’une conception de la place et du rôle de l’Etat, au service des marchés. Le regard porté sur ces élites souligne la convergence des décisions structurantes prises au niveau macro-économique (privatisation, flexibilisation du marché du travail, libéralisation des « marchés » financiers, etc.). Cette approche critique est le plus souvent le fait d’économistes, parfois de spécialistes des sciences de gestion, plus rarement des sociologues, qui ne disposent pas toujours des outils conceptuels et méthodologiques en mesure d’investir ce niveau de décision.

Lire la suite